11 septembre 2011

"Quand le mari meurt, tout s'arrête"

"Quand le mari meurt, tout s'arrête"  Kouamba Matondo Annette       (Syfia/CRP) A Brazzaville, bon nombre de femmes sont livrées à elles-mêmes quand leurs maris décèdent. Des associations les aident à exercer de petits métiers ou les informent sur leurs droits.   "Après la mort de mon mari, j'ai commencé à exercer plusieurs activités. J'ai vendu du charbon de bois, des beignets et du poisson fumé pour nourrir mes six enfants et soutenir leurs études", se souvient Marie-Thérèse, veuve depuis 1983. En... [Lire la suite]
Posté par soleyi à 17:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]